La Roche-sur-Yon. Handicap : le protocole sanitaire qui perturbe les enfants en Ulis.

Pour éviter le brassage des élèves dans les classes, l’éducation nationale a suspendu l’enseignement dans des classes parallèles pour les enfants en situation de handicap.

Maria, est la maman d’un petit garçon de 8 ans, scolarisé dans une classe Ulis (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire) adaptée pour les enfants handicapés à l’école primaire des Pyramides. Depuis le 1er mai, le gouvernement a sorti un nouveau protocole sanitaire pour les enfants en Ulis.

Les familles disposent de deux choix : une inclusion totale en classes ordinaires ou rester en classe Ulis. Fini donc le judicieux équilibre qui permettait à son fils de suivre sa scolarité entre classes Ulis et une classe ordinaire deux, trois fois par semaine pour certaines activités. Cela varie en fonction des journées, des plannings.

« C’est aberrant. Je suis fatiguée et énervée. Mon fils est fatigué, il est plus colérique le soir, il est très perturbé. » Dans sa classe Ulis, il y a 12 élèves avec des âges, des niveaux et handicaps différents. Cela va du CP au CM2.

« Avant le Covid, tout fonctionnait très bien »

La perte de repères pour les enfants est flagrante « Mon fils va dès le matin à huit heures en classe ordinaire. Il a une boîte avec ses devoirs. Il fait ce qu’il peut. À la récréation de 10 heures, la prof va le chercher dans sa classe ordinaire pour aller en salle Ulis pour travailler. Le midi, il se retrouve à manger avec la classe ordinaire. Cela veut dire qu’ils sont huit heures par jour avec des enfants dits normaux ce qui est très fatigant pour des enfants comme mon fils. »

Maria redoute que les acquis, gagnés par son fils cette année, ne soient perdus.

La maman souhaite la reprise du dispositif Ulis avec le fonctionnement habituel d’avant le Covid, pour le bien-être des enfants concernés. Elle a interpellé le maire de la Roche-sur-Yon et la FCPE qui, à ce jour, ne lui ont pas répondu.

Publié le 26/05/2021
02/09/21
Ce matin, c'était la rentrée scolaire 2021! Les enfants sont ravis de reprendre le chemin de l’...

30/08/21
3124 élèves inscrits dans les écoles publiques yonnaises réparties comme suit : 1115 élèves ...

27/08/21
L’académie de Nantes vient de publier les chiffres de la prochaine rentrée scolaire 2021/2022. ...

12/06/21
L’appel national à la grève du mardi 15 juin aura un impact sur le bon fonctionnement dans les ...

26/04/21
La ville a procédé ce matin à la distribution gratuite de deux masques en tissu réutilisables po...

09/04/21
Ils accompagnent les élèves en situation de handicap, les AESH ont manifesté jeudi devant la pré...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok