La Roche-sur-Yon. . Qui sont ces migrants qui débarquent dans notre petite ville ?

Brigitte Tregouët, raconte son expérience, avec l’humanité qui la caractérise, sa plongée dans la mondialisation de l’errance. Qui sont ces migrants qui débarquent dans notre petite ville ?

Qui sont ces hommes, femmes ou enfants ayant traversé des frontières dans les conditions que l’ont sait pour demander l’asile ? D’où viennent-ils ? Et pourquoi arrivent-ils à la Roche-sur-Yon, une petite préfecture de province ? Louisa, Baise, Aminat, Djavganat, Antoine… sont autant de prénoms, autant d’histoires singulières, mais toujours une énergie, une indomptable volonté de vivre.

Brigitte Tregouët 1 sur 1Brigitte Tregouët.


Dans le cabinet de Brigitte Tregouët, médecin dans un quartier populaire où plus de 500 migrants ont consulté en 15 ans, malgré les obstacles de la langue et la de la culture, des liens se nouent.


« J’ai toujours reçu des patients marqués par la vie. J’avais toujours une place pour ceux envoyés par l’aide sociale à l’enfance. Je m’occupais aussi des SDF français et en 2000, les premiers migrants arrivent. J’ai eu envie de raconter leurs histoires. C’était pour moi un véritable défi. Pourtant je l’ai fait ».


Au travers du récit de cette rencontre saisissante, se disent les tragédies du pays de départ et du chemin de l’exil qui ébranlent la soignante. Dans ce premier ouvrage, l’auteure raconte aussi les embûches en France et les échecs.


Elle évoque aussi la lente intégration par le travail, l’école, le sport… « Le rêve migratoire, voilà ce qui pousse un petit gars qui vit sous les bombardements à venir vivre en France. Mais lorsqu’il y arrive, c’est la chute ». Les liens qui se tissent, la découverte de la culture à l’autre avec toute sa richesse, nous emmènent dans un voyage surprenant.

Par cette expérience intense et inattendue, une évidence se fait jour : les réfugiés d’aujourd’hui sont les Français de demain. « L’arrivée des migrants a bougé nos habitudes. Des gens du monde entier arrivent dans notre petite ville vendéenne. Cela a un peu bousculé le rapport à nous. Les Vendéens, c’est maintenant un autre nous qu’il y a 250 ans. Dans 10 ans, je mûris l’idée qu’on puisse dire nous ensemble. Avec eux, nous serons la France et celle-ci sera belle si nous le voulons bien ».

Brigitte Tregouët 1 sur 1 2L’ouvrage de Brigitte Tregouët : Qui sont ces migrants qui débarquent dans notre petite ville ? Un médecin raconte, est édité aux éditions Médiaspaul. 18€. 200 pages. En vente à Agora, Siloë, la Fnac de Nantes. Il est aussi possible de la commander à Leclerc et sur Amazon.

Publié le 29/03/2019
03/10/21
Pas de marche des fiertés cette année encore, pour cause de pandémie, mais, le centre LGBT orga...

25/09/21
15 583, c’est le nombre de Joséphine inscrites ce matin. Les inscriptions courent jusqu’au 3 oc...

16/09/21
Une trentaine de personnes en situation de handicap ont manifesté jeudi à la Roche-sur-Yon pour co...

14/09/21
La Joséphine revient pour sa 7ème édition du 25 septembre au 3 octobre 2021. Cette année, 117 co...

08/09/21
C’est l’événement solidaire de l’année, qui aura lieu du 25 septembre au 3 octobre 2021 d...

26/08/21
A partir du lundi 30 août 2021, l’Agglomération lance un nouveau service de déplacement solidai...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok