La Roche-sur-Yon. Avec le PCF, la solidarité aussi dans l’assiette.

Depuis 3 ans, les membres du parti communiste organisent les jeudis de la solidarité. « L’idée est venue tout simplement. Alors que nous faisions une action sur la Garenne, des jeunes sont venus nous voir pour nous dire qu’ils ne mangeaient pas bien chez eux. Nous avons donc commencé à inviter les parents à la sortie des écoles en leur proposant des bons produits : des légumes biologiques et de saison ainsi que des laitages. Nous sommes dans une démarche de solidarité », souligne Bernard Violain du PCF.

 les jeudis de la solidarité PCF Vendée la Roche sur Yon mavillesolidaire LRSY 5 sur 5

Pour mettre en place cette action, différents partenariats ont été tissés dont notamment avec les fermes de la Touche au Poiré, de la Futaie à la Chaize et de la Vergne à la Roche pour avoir des produits à prix coutants.

Isabelle est fille de paysan mais aussi donneuse d’alertes. « Je trouve cette idée très bonne. Il y a dans cette ville plein de gens qui sont dans la difficulté sociale. Il est nécessaire d’élargir cette opération en place partout. A Nantes, il existe des jardins partagés. Les gens peuvent se servir ou les légumes peuvent être donnés à des associations. Pourquoi ce n’est pas fait à la Roche ? Je discute beaucoup avec les laissés pour compte. Il est important de clarifier les choses de façon à ce que les gens dans la déshérence puissent être aidés. Il est temps de fédérer les aides et de savoir où s’adresser. Quand on prendra soin des humains, les uns avec les autres, les gens cesseront d’être malades ».

Eugénia habite le quartier depuis 30 ans. Réfugiée politique chilienne, elle est très contente de cette opération. « L’idée est excellente. On a vu la publicité et on l’attendait. Je n’ai qu’un mot : bravo à tous ces bénévoles».

La pénurie de médecins généralistes

Au fil des rencontres, les membres du PCF ont constaté que d’autres problèmes inquiétaient les bénéficiaires dont notamment l’absence de médecin traitant. « Depuis septembre, nous profitons de cette action pour recueillir le nom et prénom de ceux qui n’ont pas de suivi médical », souligne Pierrick, animateur en charge de la campagne. Il faut dire que le problème récurrent à la Roche-sur-Yon avec plus de 8000 de personnes qui n’ont pas de médecin de famille. Le PCF a recensé 150 demandes. « Le quartier de la Liberté est le plus touché. Dans le sud de la ville, les cabinets ont tous fermé les uns après les autres et actuellement il n’y a plus que le centre de la Généraudière. Le but est de collecter le maximum de noms et de rencontrer la mairie pour mettre en place une action. Si elle accepte notre proposition, nous pourrions concrétiser quelque chose rapidement ».

Publié le 05/03/2021
25/09/21
15 583, c’est le nombre de Joséphine inscrites ce matin. Les inscriptions courent jusqu’au 3 oc...

16/09/21
Une trentaine de personnes en situation de handicap ont manifesté jeudi à la Roche-sur-Yon pour co...

14/09/21
La Joséphine revient pour sa 7ème édition du 25 septembre au 3 octobre 2021. Cette année, 117 co...

08/09/21
C’est l’événement solidaire de l’année, qui aura lieu du 25 septembre au 3 octobre 2021 d...

26/08/21
A partir du lundi 30 août 2021, l’Agglomération lance un nouveau service de déplacement solidai...

17/08/21
La Joséphine 2021 aura lieu du 25 septembre au 3 octobre. Un événement 100 % solidaire et fémini...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok