Que faut-il retenir de l'intervention du Président de la République d'hier ?

Dans son intervention, hier, le Président de la République a fait le point sur l’épidémie du Coronavirus Covid-19 en France. Plusieurs mesures ont été annoncées qui devront être détaillées par le gouvernement et les ministres respectifs dans les prochains jours.

Le confinement prolongé

Le confinement est prolongé jusqu’au lundi 11 mai 2020.

Reprise de l’école

Crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront progressivement à partir du 11 mai, notamment pour réduire les inégalités entre les enfants face à l’enseignement.

"Les lieux rassemblant du public : restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacles et musées resteront en revanche fermés. Les grands festivals et événements avec public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet prochain. La situation sera collectivement évaluée chaque semaine pour adapter les choses et vous donner de la visibilité pour leur protection."

Lieux de vie, lieux culturels

Les lieux rassemblant du public, restaurants, cafés et hôtels, cinémas, théâtre, salles de spectacles et musées, resteront fermés.
Les grands festivals et les grands événements avec un public nombreux ne pourront se tenir, au moins jusqu’à mi-juillet prochain.

Des aides pour les commerçants artisans et professions libérales ainsi que pour les plus démunis

Emmanuel Macron a également annoncé que « le pays continue à vivre » « Pour tous ceux qui doivent être aidés, les mesures de chômage partiel pour les salariés et de financement pour les entreprises seront prolongées et doivent être renforcées »

Le président a également demandé au gouvernement d’accroître les aides et de les simplifier notamment pour les artisans, les commerçants et les professions libérales, aux banques de déclarer leurs échéances. Les assurances doivent être au rendez-vous de cette mobilisation économique « j’y serai très attentif »

Une aide exceptionnelle aux familles, aux étudiants
Une aide exceptionnelle sera versée aux familles les plus modestes avec enfants. Les étudiants les plus précaires seront aussi aidés.
Le conseil des ministres, mercredi prochain, décidera de moyens financiers nouveaux.

Le mea culpa

Même si "l'épidémie commence à marquer le pas", (...) il y a eu "des insuffisances comme dans tous les pays du monde, nous avons manqué de blouses, de gants, de gel hydro-alcoolique, nous n'avons pas pu distribuer autant de masques que nous l'aurions voulu", a-t-il souligné en évoquant des "ratés" dont il faudra "tirer toutes les conséquences en temps voulu".

Et de conclure son intervention par: "Sachons nous réinventer, moi le premier".

Publié le 14/04/2020
29/04/22
Le parrainage républicain est une petite cérémonie qui a eu lieu hier dans la salle des mariages ...

07/02/22
Les prochaines élections présidentielles se dérouleront les 10 et 24 avril 2022. Pour pouvoir v...

10/11/21
Depuis lundi, un préavis de grève a été déposé par les syndicats CGT et Sud Solidaires de la v...

28/10/21
Depuis hier soir, 100 trottinettes électriques seront en libre-service dans les 72 aires de station...

22/10/21
À l’appel du syndicat de la CFDT, une majorité d’employés ont répondu à la grève. Ce matin...

20/10/21
La grève devant avoir lieu le vendredi 22 octobre 2021 doit être suivie, par au moins, 45 salarié...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok