Collision hélicoptères au Mali : Un soldat originaire de la Roche-sur-Yon est décédé.

Treize militaires français ont été tués dans la collision de deux hélicoptères au Mali, a annoncé l’Elysée mardi. La ministre des Armées, Florence Parly, a dévoilé l’identité des victimes. Parmi les victimes, Romain Chomel de Jarnieu était né le 27 juin 1985 à La Roche-sur-Yon

EKTijGUU4AAubKE

Romain Chomel de Jarnieu , Capitaine, il avait été désigné pour une mission en tant que chef d’équipe commando au Mali, depuis le 26 septembre 2019.


Il était affecté au 4e Régiment de chasseurs depuis le 1er août 2015, après avoir commencé auprès de la réserve (juin 2012), avoir été élève officier sous contrat à Saint-Cyr Coëtquidan (Morbihan, 2013), officier sous contrat en 2014 puis une première affectation au 4e RCh (avril 2014) tout de suite suivie d’un départ au Samur (mai 2014). Il avait effectué des missions Sentinelle (2015), Barkhane au Tchad (2016), puis au Mali (2017).


En 2018, il avait obtenu les brevets de chef de détachement haute-montagne été et hiver et en 2019 celui de chef d’équipe de groupement de commando montagne.

Publié le 26/11/2019
05/09/21
Cette nuit, vers 22 h 30, un jeune homme de 20 ans a été agressé à l’arme blanche dans le quar...

09/08/21
Le prêtre a été retrouvé mort ce matin dans une congrégation de Saint-Laurent-sur-Sèvre. Sur ...

13/08/20
Depuis 2 ans, les riverains du quartier de l'Angelmière sont à bout : dégradation de biens, proje...

26/06/20
Dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h30, 2h45 du matin, la statue Napoléon a été barbouillée d...

07/06/20
Le drame est toujours présent dans les esprits des Sablais. Un an après le naufrage du canot de la...

10/09/19
Suite aux agressions subies à l’occasion du village associatif, le 18 mai dernier, hier, le tribu...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok