La Roche-sur-Yon. Contexte très difficile pour les hôpitaux vendéens.

Les établissements publics de santé vendéens (CHD Vendée, CH Loire Vendée Océan, CH Côte de Lumière et CH Fontenay le Comte) sont confrontés à une très forte tension sur leurs services d’urgence en raison d’une pénurie de médecins urgentistes et d’un niveau d’activité élevé. A cette situation de tension vient s’ajouter la progression de l’épidémie de Covid dans le département.

Dans ce contexte très difficile, les établissements sont contraints d’adapter leur fonctionnement afin de garantir la prise en charge de la population.

Réorganisation de la prise en charge des urgences sur le territoire.

Les établissements doivent actuellement faire face à un déficit de médecins urgentistes (en lien avec la pénurie nationale) ainsi qu’à des difficultés pour recruter des médecins remplaçants, ce qui les amènent à réorganiser la prise en charge des urgences sur le territoire.

Un travail conjoint avec l’Agence Régionale de Santé, les élus, les établissements privés, la médecine de ville et les autres partenaires participant à la prise en charge des urgences est réalisé pour garantir l’accès aux soins d’urgence.

En fonction de la situation et de l’état de santé du patient et pour limiter les durées d’attente, les médecins urgentistes peuvent être amenés à réorienter les patients vers d’autres structures d’urgences. Par ailleurs, les territoires d’intervention des SMUR peuvent également être réorganisés en cas de fermeture d’un SMUR afin qu’une réponse soit toujours apportée à l’urgence vitale.

Forte sollicitation des services d’urgences et des services d’hospitalisation.

La période actuelle des vacances scolaires majore la sollicitation des services d’urgence et consécutivement celle des services d’hospitalisation qui doivent également adapter leurs organisations pour pouvoir prendre en charge les patients.

Le nombre de passages par jour a augmenté de façon importante ces derniers jours. On enregistrait le 25 octobre 2021 325 passages aux urgences du CHD Vendée (La Roche sur Yon, Montaigu, Luçon), en hausse de 16% par rapport à 2020 à la même date.

Situation Covid vendéenne.

L'augmentation très rapide des taux de positivité et d'incidence en Vendée, et plus particulièrement pour ce qui concerne la population âgée de plus de 65 ans, dont les taux sont respectivement de 6,8 % et de 190, doivent inviter la population à la plus grande vigilance en matière de respect des gestes barrières et des mesures de prévention.

Le nombre de patients Covid+ hospitalisés est en augmentation constante depuis début octobre : au CHD Vendée, on compte aujourd’hui plus de 20 malades Covid+ hospitalisés, dont plus de la moitié dans le service de réanimation.

 Rappels importants à la population

Afin de diminuer la pression sur le système hospitalier vendéen, la population est invitée à : • Privilégier le recours au médecin traitant pour les besoins en soins qui ne relèvent pas de la médecine d’urgence ;

• Contacter le 116 117 avant de se présenter aux urgences ;
• Contacter directement le centre 15 en cas d’urgence ;
• Respecter les gestes barrières : port du masque, friction de gel hydro-alcoolique, distanciation.

 

Publié le 28/10/2021
01/06/22
A l'occasion de la Journée mondiale des Troubles des Conduites Alimentaires, (TCA) le CHD Vendée o...

04/05/22
"C’est un grand bond en arrière ! Un retour vers la psychiatrie asilaire !" c'est le slogan de la...

28/04/22
« Rien ne bouge, on met les pansements mais rien ne bouge » martèle le syndicat Force Ouvri...

13/04/22
Depuis vendredi 8 avril 2022, le plan blanc a été déclenché afin de faire face à la saturation ...

07/04/22
L’hélismur sera disponible de 9h à 21 h du 1er avril au 31 mai 2022. Puis 24h/24h du 1er juin au...

22/03/22
Grâce à une bonne couverture vaccinale depuis ledébut de l’année en Vendée, la demande de ren...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok