La Roche-sur-Yon confinée : Ils jouent tous les soirs à 20h pour les soignants. [Vidéo]

Partout en France, à 20h, beaucoup de Français saluent les soignants qui luttent contre le coronavirus. 20 heures, c’est l’heure où les gens pointent le nez à leurs fenêtres ou à leurs balcons pour saluer les soignants en les applaudissant.

À la Roche-sur-Yon également, certains ne veulent pas manquer cet hommage. Isabelle, Laurent et leurs enfants applaudissent également tous les soirs à 20 heures, avant d’entonner un mini-concert, devant chez eux.

Ce dimanche, c’était la 12e fois qu’ils se présentaient avec leurs instruments de musique devant chez eux, dans le quartier de la Courtaisière, non loin du CHD.

La première fois, ils ont joué de la musique comme ça pour partager un hommage à tous les soignants. Juste pour l’hommage, juste pour se faire plaisir. « Au lieu de sortir les casseroles, on va sortir la batterie, la guitare et un violon et on va jouer n'importe quoi, sans répéter. » Tout le monde est musicien dans la famille, Antoine fait de la batterie depuis 10 ans, Anna fait du piano depuis 7 ans, Isabelle fait du violon depuis très longtemps et Laurent de la guitare et de la basse depuis très longtemps aussi.

HOMMAGE EN CHANTANT covid 19 10

Chaque soir, c’est la même chose. Les mini-concerts durent le temps d’un morceau, donc moins de cinq minutes « et on ne joue pas fort » précise Laurent le papa. « C'est vraiment du bricolage que l'on fait. On s'amuse, ça fait plaisir »

La famille de musiciens n’avait jamais l’occasion de jouer ensemble. La soirée débute par une répétition pour la famille, il faut se mettre d’accord sur le morceau joué et s’accorder un petit peu « mais on improvise pas mal » commente Isabelle. Ensuite, le matériel est installé devant la maison. À 20 heures, la famille applaudit en hommage aux soignants. Aussitôt, le mini-concert commence.

Isabelle se souvient de la première soirée.« Le premier soir, on a vu notre petite voisine sortir de chez elle, elle était vraiment contente, on voyait que ça lui faisait du bien. À partir de ce moment-là, on s'est dit qu'il fallait qu'on trouve autre chose, d'autres morceaux à jouer, chaque soir. »

Hier soir, ils étaient une quinzaine de voisins à venir autour de la maison.« On ne veut pas faire de la publicité ce n’est pas le but. » 

La famille, qui a des amis dans le milieu médical, a partagé déjà ses vidéos par mail auprès d’amis infirmières et médecins et même de la famille qui est parfois éloignée.

Du haut de ses 13 ans, Antoine joue de la batterie. Il constate un engouement auprès des riverains « nos voisins ne sortent pratiquement jamais, mais là, pratiquement tous les soirs ils sont là, ils sont présents. Ils viennent devant la maison et on leur dit surtout de bien rester à distance les uns des autres. Ils nous disent à chaque fois, c'est leur seule petite sortie, mais on est là et ça nous fait du bien. »

Les vidéos réalisées par les familles donnent du baume au cœur à leur entourage. « Ma copine, qui est infirmière à la retraite, a été rappelée pour donner un coup de main en dialyse. Elle m'a dit qu'elle allait le montrer à ses collègues, c'est chouette, du coup, on s'est dit qu'on allait continuer. »

En attendant le déconfinement, la famille solidaire ne compte pas poser ses instruments de musique. Ils ont une sollicitation pour continuer sous une autre forme, mais toujours en musique peut-être avec la fête des voisins… « Maintenant ça nous fait un répertoire familial » précise Isabelle. « Les voisins nous ont déjà demandé de faire une fête de quartier, la fête des voisins par exemple. » La famille n'aura pas de mal à trouver un répertoire, qui s'enrichit, chaque soir du confinement.

Pour les enfants, séduits par l’expérience, Anna pense, à la sortie du confinement, au BAC. Quant à Antoine, le batteur, avec 10 ans d’expérience, excusez du peu, il jouait du métal « je voudrais bien être le batteur de Metallica. »

Une chose est sûre, les soignants entendront les différents soutiens donnés par chaque Français tous les soirs avec, pour musique, leurs applaudissements mais pas uniquement...

Nous vous proposons de finir en musique, bien sûr, avec Anna, Isabelle, Laurent et Antoine enregistrés hier soir.

Publié le 06/04/2020
01/06/22
A l'occasion de la Journée mondiale des Troubles des Conduites Alimentaires, (TCA) le CHD Vendée o...

04/05/22
"C’est un grand bond en arrière ! Un retour vers la psychiatrie asilaire !" c'est le slogan de la...

28/04/22
« Rien ne bouge, on met les pansements mais rien ne bouge » martèle le syndicat Force Ouvri...

13/04/22
Depuis vendredi 8 avril 2022, le plan blanc a été déclenché afin de faire face à la saturation ...

07/04/22
L’hélismur sera disponible de 9h à 21 h du 1er avril au 31 mai 2022. Puis 24h/24h du 1er juin au...

22/03/22
Grâce à une bonne couverture vaccinale depuis ledébut de l’année en Vendée, la demande de ren...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok