Actualité : Santé

La Roche-sur-Yon confinée : ce qu’en disent les Yonnais « vue de la fenêtre ». Aujourd’hui, Alexia, 41 ans et Maxime, 34 ans.

Comment vivez-vous le confinement ? Depuis que nous sommes cloîtrés chez nous, nous devons prendre de nouveaux repères pour s’occuper. Cela fait quelques semaines maintenant que nous avons lancé notre série « vue de la fenêtre » dont l’objectif est de vous donner la parole d’une manière anonyme en répondant à des questions simples sur la façon dont vous vivez le confinement.

Issus de tous les quartiers de la Roche-sur-Yon, les Yonnais nous ont contactés par ici et peuvent toujours le faire, soit par l’onglet contact du site, Facebook, Twitter.

Comment vivez-vous le confinement ?

Nous le vivons plutôt bien, cela nous a permis de faire du rangement, du bricolage et de nous recentrer sur nos priorités, même si nous serons très heureux de sortir le moment venu !

Qu'est-ce qui est le plus difficle dans le confinement ?

Même si nous sommes en famille (les enfants sont là 1 semaine sur 2), le plus dur est de cohabiter 24h/24h avec les mêmes personnes, il faut que chacun prenne un peu sur soi.

Comment occupez-vous vos journées ?

Nous suivons l'actualité très centrée en ce moment sur la pandémie, nous jouons à des jeux (cartes, jeux de société, fléchettes...) avec les enfants, nous avons improvisé un bowling à la maison (avec des quilles en plastiques ), nous sommes "professeurs" pour aider les enfants à faire leurs devoirs, je réalise mes photos en lightpainting une fois la nuit tombée.

Qu'est-ce qui vous manque le plus ?

La liberté de sortir ou non, nos week-ends en camions vers de nouvelles aventures  !

 Quelle sera la première chose que vous ferez le jour du déconfinement ?

Aller voir la famille qui n'est pas avec nous même si nous prenons des nouvelles quotidiennement, cela ne remplacera jamais le réel !

IMG 98441Vue de la fenêtre de Maxime et Alexia.

 

Publié le 05/04/2020
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement