Municipales 2020 à La Roche-sur-Yon. La liste de Stéphane Ibarra et le contrat de mandature signé avec ses partenaires.

Ce midi, les trois candidats de gauche, Stéphane Ibarra « Engageons-nous pour La Roche-sur-Yon », Martine Chantecaille « La Roche Solidaire et Ecologique » et Nicolas Hélary « Les Voies Citoyennes », qui ont fusionné pour le second tour des municipales devant se tenir le 28 juin prochain, ont signé le contrat de mandature qui les engagerait en cas de victoire pour la période 2020 – 2026.

La liste a été déposée. Vous la retrouverez en fin d’article.

Stéphane Ibarra, arrivé en tête au premier tour le 15 mars, serait élu maire en cas de victoire au second tour.

Le contrat de mandature a été signé par tous les protaganistes.

Martine Chantecaille Stéphane Ibarra et Nicolas Helary LRSY municipales 28 juin 2020 1 sur 1Martine Chantecaille, Stéphane Ibarra et Nicolas Helary #LRSY municipales, 28 juin 2020


Que dit-il ?

La Roche Solidaire et Écologique

« La liste La Roche solidaire et écologique a porté un projet permettant, localement, de faire face aux urgences environnementales, sociales, démocratiques. La crise sanitaire n'a fait que renforcer l'urgence d'agir en ayant comme boussoles la solidarité, l'écologie, la démocratie.

Les propositions suivantes ont, tout particulièrement, été apportées au contenu du contrat programmatique de la liste de rassemblement :

Pour faire face à l'urgence climatique et environnementale : -la vision de la ville doit être repensée (végétalisation, plan de circulation, place des déplacements doux...), -Un choix budgétaire effectué en faveur de transports en commun performants, écologiques et accessibles par la mise en œuvre progressive de la gratuité -L'autonomie alimentaire doit être un objectif prioritaire du mandat. -Accélérer la transition énergétique via un programme de lutte contre la précarité énergétique et en faveur de la rénovation des bâtiments.

Pour faire face à l'urgence sociale que la crise sanitaire risque d'amplifier fortement et travailler à une ville protectrice pour ses habitants :
-le soutien et le développement de services publics (régie publique de l'eau, offre publique de services funéraires, second centre de santé pluridisciplinaire...) et des tarifications sociales mises en œuvre systématiquement. -Mise en place d'un bouclier anti-précarité pour les jeunes de moins de 25 ans, lutte contre le sans-abrisme -Accueil digne des migrants -Lutte contre toutes les violences faites aux femmes et les discriminations.

Le contexte économique actuel renforce la nécessité d'une orientation des aides économiques vers l'économie sociale et solidaire de proximité.

Pour faire face à l'urgence démocratique
- Renforcer et élargir la participation démocratique par des dispositifs nouveaux (référendum locaux sur les grands projets, droit de saisine du conseil municipal) -Une nouvelle manière d'exercer le pouvoir avec prise en compte de la nécessité de progresser sur le non-cumul des mandats. »

Les Voles Citoyennes

« En pleine crise du coronavirus, nous écrivions que cette dernière nous fait cruellement constater la fragilité de notre modèle de développement.

Nous rappelions l'importance de : - penser "relocalisation" de nos productions fondamentales, alimentaires, énergétiques, économiques et bien évidemment sanitaires et pharmaceutiques, - adapter La Roche-sur-Yon au changement climatique en jouant la carte de la solidarité et de l'intelligence collective, - impliquer tou•te•s les Yonnais.e.s dans les décisions municipales et en remettant l'humain au cœur de toutes les politiques publiques.

Nous écrivions aussi que « ces idées feront leur chemin ». Deux mois plus tard, nous y sommes. Plus que jamais, la réponse politique et citoyenne doit passer par l'échelle locale. Il faut agir en urgence pour épauler les plus fragiles, les entreprises et les associations locales. Il faut également engager La Roche sur Yon dans une logique de transition qui doit lui permettre de mieux résister aux crises sociales ou écologiques à venir.

Pour cela, avec les listes « Engageons-nous » et « La Roche écologique et solidaire », nous avons enrichi et cimenté une plate-forme programmatique commune consolidée par un contrat de majorité au service des citoyens.

Un accord a en particulier été trouvé sur : - Le non-cumul de mandats du maire et des adjoints - L'instauration du référendum d'initiative citoyenne - L'engagement d'aller vers la gratuité des transports en commun - La création d'un système public de régie de l'eau - La mise en oeuvre d'une coopérative funéraire - La mise en place des conditions d'abandon du petit contournement sud de La Roche-sur Yon - Le lancement du dispositif territoire zéro chômeur de longue durée.

LES VOIES CITOYENNES saluent ici l'ouverture dont Stéphane IBARRA et Martine CHANTECAILLE et leurs équipes ont fait preuve, permettant l'indispensable rassemblement permettant de gagner cette élection et redonner de l'espoir aux Yonnais.e.s.


C'est par la transformation démocratique, solidaire et écologique de notre ville que nous y arriverons, ensemble. A l'inverse même des propositions et méthodes du candidat-maire Luc BOUARD, en digne soutien d'Emmanuel MACRON, qui n'ont qu'un objectif : ne rien changer, ne rien anticiper.
Une fois élu.e.s, nous forgerons une véritable communauté de destin portant un engagement collectif grave et responsable, conscients que nous sommes toutes et tous des enjeux et des défis qui nous attendent.


Ce qui se joue dans cette élection municipale, c'est une réponse aux crises et un changement d'organisation démocratique, l'opportunité de passer de la faiblesse de l'autocratie et du clientélisme à la force de la démocratie ouverte au service des attentes du collectif que sont les Yonnaises et les Yonnais. En un mot, l'urgence de placer l'intérêt général au-dessus des petites ambitions personnelles et des intérêts particuliers. »

La liste de Stéphane Ibarra a posé les principes de gouvernance et le fonctionnement de la future majorité municipale.


« Le bureau municipal :
Il réunit l'exécutif pour la gestion « courante » de la ville. Il est composé du maire et des adjoint.e.s et peut être ouvert selon l'ordre du jour à des conseiller.e.s délégué.es concerné.es par le sujet et/ou aux services. Cette réunion est organisée de manière hebdomadaire.

Réunions de majorité :
Le lieu de dialogue, d'information et de construction des orientations stratégiques de la majorité. Cette réunion de majorité est organisée à minima avant chaque conseil municipal. Le Maire et le bureau pourront en organiser davantage s'ils le jugent nécessaire. Un.e élu.e municipal.e souhaitant voir un sujet inscrit à l'ordre du jour de la réunion de majorité peut saisir le bureau municipal en amont. Ce sujet devra être transmis sept jours avant la réunion.

Au sein des réunions de majorité, la recherche du consensus doit être la norme. Le consensus est acquis lorsqu'aucune objection n'est exprimée. Dans le cas où un consensus ne peut être trouvé sur un sujet, la mise en œuvre de ce « sujet » ne pourra se faire qu’à condition de réunir 25 voix sur l'ensemble de la majorité.

Lorsqu'il s'agit d'une délibération du conseil municipal, les conseillères ou conseillers qui se seraient abstenu.e.s ou auraient voté contre (lors de la réunion de majorité) peuvent maintenir leur vote lors du conseil municipal, à l'exception du cas du vote du budget. Les conseillères ou conseillers qui ont voté pour s'engager à maintenir leur vote lors du conseil municipal.


Les commissions municipales :
Lieu de présentation et d'information sur les délibérations municipales. Les président.e.s de ces commissions thématiques doivent en assurer la transversalité et l'animation pour favoriser l'implication de chaque conseiller.ère municipal.e.

Ces commissions pourront être ouvertes à la participation de personnes extérieures (volontaires, tirées au sort, des instances participatives et citoyennes, etc.). Le bureau municipal pourra créer des commissions non « organiques » spécifiques afin de mettre à l'étude les questions et sujets portés par les citoyens de La Roche-sur-Yon et leur apporter des réponses en toute transparence.

Le fonctionnement de la future majorité
Chaque élu.e de la majorité, conseiller ou adjoint, se verra confier une délégation par le Maire ; chaque élu.e sera incité à faire valoir son droit à la formation. Le Maire pourra confier des missions temporaires pour les conseillères et conseillers municipaux afin de mettre en œuvre la réalisation d'un projet, répondre à une sollicitation d'habitants, suivre ou évaluer les politiques publiques... ; la majorité se réunira en séminaire annuel pour faire le bilan des engagements réalisés durant l'année écoulée, discuter, valider les orientations de l'année à venir et établir le budget de réalisation. La majorité rendra compte continuellement aux Yonnaises et Yonnais, de son action et de ses priorités. »

Voici la liste de Stéphane Ibarra pour le second tour  

1. Stéphane Ibarra (liste Engageons-nous) ;
2. Martine Chantecaille (liste La Roche solidaire et écologique) ;
3. Nicolas Hélary (liste Les voies citoyennes) ;
4. Florence Lemaire (Engageons-nous) ;
5. Guy Batiot (La Roche solidaire et écologique) ;
6. Claire Mauriat (La Roche solidaire et écologique) ;
7. Romain Bossis (Les voies citoyennes) ;
8. Myriam Despres (Les voies citoyennes)
9. David Sallé (Engageons-nous) ;
10. Aurélie Vieilledent (Engageons-nous) ;
11. Vincent Lepley (La Roche solidaire et écologique) ;
12. Gwenaélle Grietens (Les voies citoyennes) ;
13. Jimmy Raballand (Engageons-nous) ;
14. Elisabeth Batot .(La Roche solidaire et écologique) ;
15. Fabrice Ordonneau (Engageons-nous) ;
16. Sylviane Bulteau (Engageons-nous) ;
17. Hocine Rabi (Engageons-nous) ;
18. Nadège Pineau (Engageons-nous) ;
19. Philippe Le Huerou (La Roche solidaire et écologique) ;
20. Mauricette Gautier (Les voies citoyennes) ;
21. Kévin Sauquès (Engageons-nous) ;
22. Nadia Taibi (La Roche solidaire et écologique) ;
23. Sofiane Bouhnouche (Engageons-nous) ;
24. Nathalie Potier (Engageons-nous) ;
25. Michel Raynaud (La Roche solidaire et écologique) ;
26. Elodie Barthélémy (Engageons-nous) ;
27. Gwendal Beaussier (Les voies citoyennes) ;
28. Camille Machet (La Roche solidaire et écologique) ;
29. François-Xavier Mahaut (La Roche solidaire et écologique) ;
30. Soledad Melon (Engageons-nous) ;
31. Eric Bles (Les voies citoyennes) ;
32. Carole Langlois (Engageons-nous) ;
33. Sacha Defer (Engageons-nous) ;
34. Véronique Limousin (Engageons-nous) ;
35. Ludovic Romano (Engageons-nous) ;
36. Manuella Duranteau (Les voies citoyennes) ;
37. Guillaume Chauvin (Engageons-nous) ;
38. Sylvie Chartier (La Roche solidaire et écologique) ;
39. Éric Manteau (Les voies citoyennes) ;
40. Virginie Erceau (Engageons-nous) ;
41. Pierre Jaunet (La Roche solidaire et écologique) ;
42. Hélène Delaire (Les voies citoyennes) ;
43. Anselme Gasnet (Engageons-nous) ;
44. Camille Lemouzy (La Roche solidaire et écologique) ;
45. Dominique Simonet (Engageons-nous) ;
46. Marina Bouteloup (Engageons-nous) ;
47. David Decoux (Engageons-nous).

 

Publié le 05/06/2020
24/05/22
La liste des candidats à l’élection des députés à l’Assemblée nationale du 12 juin 2022 et...

24/04/22
Les résultats du 2e tour présidentielles  des élections départementales et régionales 2021...

16/01/22
Stéphane Ibarra préside le groupe principal de l’opposition au conseil municipal. Le décè...

11/12/21
La Roche-sur-Yon est en deuil. Jacques Auxiette, est décédé, hier, à l’âge de 81 ans. Il avai...

25/06/21
Les résultats premiers tour des élections départementales et régionales 2021 seront publiés à ...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok