La Roche-sur-Yon. La solidarité à l’Effet Lune.

L’Effet Lune a repris ses quartiers dans le jardin des compagnons samedi. Animations, concerts stands étaient au rendez-vous. Le public est venu nombreux.

Nous nous sommes arrêtés sur une animation et une action originales.

effet lune 26 05 2018 20180526 1039577709


Colette et sa fille Julie, 30 ans, trisomique, ont offert au public conquis par leur prestation un spectacle de danse et de magie sur la scène installée dans le jardin des compagnons.


« On a appris grâce à une association à faire des ateliers, des activités. On fait ces représentations pour le plaisir mais également pour montrer que quelqu’un de différent peut offrir des choses aussi. Julie adore le jeu, elle adore la danse » précise Colette.


Julie et sa maman se produisent dès qu’une association leur demande, mais également auprès d’amis qui fêtent un événement. « À chaque fois, j’improvise pour l’adapter aux circonstances. »


Pari réussi pour Julie et sa maman. Le public était conquis par leur prestation. « Ça montre que tout le monde peut faire quelque chose » conclue sa maman.

 

Autre action : le restaurant éphémère d’Amis/Yon


L’association a été créée en décembre 2017. Elle vient en soutien essentiellement aux mineurs isolés.


Une dizaine de mineurs âgés entre 15 et 17 ans ont confectionnés 200 repas pour l’Effet Lune.

 

Amis/Yon  scolarise les jeunes «  on met en place la santé, et puis, avec Welcome Vendée, on les loge » explique un membre de l’association.


« En général, ils ont décidé de quitter leur pays. Ce qu’il faut savoir, avec les 12 qui sont arrivés, il y en a 12 qui sont morts. Entre ceux qui sont tombés dans le désert et ceux qui ont coulé dans la mer Méditerranée, il y en a un sur deux qui arrive. Il y a un des jeunes, qui a vu son copain se faire égorger devant lui. Ils sont tous allés en prison en Libye ils ont tous un parcours de dingue. »


L’association a besoin d’accueillants et de soutien. Elle a lancé un parrainage pour ceux qui souhaitent soutenir des mineurs isolés, ils peuvent le faire à raison d’un euro par jour « pour leur permettre d’aller à l’école, de pratiquer une activité culturelle ou sportive et d’avoir une vie sociale. »

Abdou fait partie de ces mineurs isolés soutenus par l’association. Il a 17 ans. Il vient de Guinée.


Il est passé par le Mali, l’Algérie, la Libye, tout seul. Au péril de sa vie il est parti seul pour apprendre laissant sa famille en Guinée. Ce qui le passionne, c’est la boulangerie. Avec le soutien de l’association, il a trouvé un apprentissage l’année prochaine. Il est hébergé dans trois familles qui se relaient pour l’accueillir à la Roche-sur-Yon et à Montaigu.« L’association m’aide pour mes papiers, et les démarches administratives, pour l’école. »

 

Comment contacter l’association ?
 https://www.facebook.com/AMIsurYon/
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

effet lune 26 05 2018 20180526 1039577709effet lune 26 05 2018 20180526 1039577709

Publié le 26/05/2018
05/07/22
Une création participative au coeur du quartier de la Liberté à ne manquer  ce soir ! Le Gr...

05/07/22
Événement incontournable du calendrier estival, le feu d’artifice du 14 juillet est de retour à...

28/06/22
2000 personnes ont assisté hier soir au premier concert du Festival R.POP qui se tenait au Haras de...

24/06/22
Comme en 2021, le festival R.POP se déroulera au Haras de la Vendée, du 28 juin au 2 juillet 2022....

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok