La Roche-sur-Yon. Journées du Patrimoine : le club de libertinage fait le plein.

L'animation proposée par Virgile Gémonet, du collectif Nejma, était pour le moins atypique à l’occasion des journées du patrimoine : visiter les Bains Gourmands.

300 personnes sont venues découvrir le club libertin à l'occasion d'une visite exceptionnelle samedi après-midi.

Lorsqu'on est arrivé, Virgile accueille le public en indiquant qu’il y a environ une heure d'attente pour les visiteurs curieux de découvrir le lieu.

BAINS GOURMANDS LA ROCHE SUR YON 1La file d'attente n'a pas désempli toute l'après-midi.

Il y a autant de façons de libertiner qu'il y a de libertins.

La curiosité était la motivation première pour ce lieu dont tout le monde parlait sans jamais savoir vraiment ce qui se cachait derrière ces murs.
« On est sur un établissement mixte sur tous les créneaux. Il n’y a pas de créneau réservé aux couples » explique Alice, la gérante. « Le public libertin a de 18 ans à 75 ans. La moyenne d'âge se situe plutôt autour de 45 ans. » Y a-t-il des interdits ? « L'interdit c'est d'importuner l'autre et de ne pas respecter le choix de l'autre, d'où la charte présentée à l’entrée. »

Au rez-de-chaussée, une salle chaleureuse, très chaleureuse, avec un bar. Au premier étage, des chambres, 6 au total.

BAINS GOURMANDS LA ROCHE SUR YON 2Le salon d'accueil des Bains Gourmands

Pourquoi ces visites pendant les journées du patrimoine ?

« Cet établissement a 22 ans, il ne s'est pas toujours appelé les Bains Gourmands, il s'est appelé les Naïades et, depuis 17 ans, Bains Gourmands » explique le comédien guide. « On a beau dire « je ne suis jamais allé au Bains Gourmands », tout le monde est passé devant. Donc ça fait partie du patrimoine au même titre que les langues régionales. »

BAINS GOURMANDS LA ROCHE SUR YON

Au bout de 20 minutes de visite, le groupe de 6 personnes auquel nous nous sommes joints pour cet instant insolite termine sa visite. Un couple, une jeune femme et un jeune homme, la trentaine, habitants dans l’agglomération yonnaise, faisaient partie des visiteurs. « J’imaginais ça plus grand, c’est petit, ça fait très confiné », lance la jeune femme. « Si toutes les règles sont respectées par tout le monde ça va. » précise quand même son ami qui est venu « Pour se faire une idée du lieu. » Le couple va-t-il revenir ? « Pas de suite, mais c’est envisageable un peu plus tard. »

Vu le succès rencontré pour cette première journée, les organisateurs n’ont plus qu’à remettre le couvert pour 2021.

Publié le 20/09/2020
28/06/22
2000 personnes ont assisté hier soir au premier concert du Festival R.POP qui se tenait au Haras de...

24/06/22
Comme en 2021, le festival R.POP se déroulera au Haras de la Vendée, du 28 juin au 2 juillet 2022....

14/06/22
La 40e édition de la fête de la musique se déroulera le 21 juin 2022 au centre-ville de la Roche-...

03/06/22
Ce matin, les bénévoles et les salariés de la maison de quartier de la Vallée Verte s’affairai...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok