La Roche-sur-Yon. APF France Handicap se mobilise contre les difficultés d’obtenir des logements adaptés.

Cette semaine, l'’APF organise une sensibilisation autour de l’accessibilité, pour les personnes en situation de handicap. À cette occasion, la délégation vendéenne de l’APF France Handicap à lancer cette semaine plusieurs actions en interpellant les mairies du département sur le thème du logement pour tous, en valorisant le partenariat et le travail effectué avec Impulsyon et surtout, et en présentant le travail collaboratif au nouveau complexe aquatique de la Roche-sur-Yon.

Un logement pour tous ?

« Les personnes ont de plus en plus de mal à trouver des logements locatifs accessibles aux personnes à mobilité réduite » constate Paul Texier le nouveau responsable départemental de l’APF France Handicap.

Pourtant, toutes les communes de plus de 5000 habitants sont tenues d’avoir un registre des logements accessibles indiquant « qu’elle organise un système de recensement de l’offre de logements aux personnes handicapées »

Selon l’association, « très peu de communes remplissent cette obligation ce qui se traduit, combiné avec les effets de la loi Élan, par de très graves difficultés dans l’accès aux logements accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou ayant des déficiences sensorielles. »

PAUL TEXIER APF France Handicap Vendée mavillesolidaire LRSY 1 sur 1Paul Texier, responsable de l’APF France Handicap Vendée.

Le recensement des logements accessibles.

L’APF France handicap va interpeller les maires des communes de plus de 5000 habitants pour leur rappeler leurs obligations légales en la matière.

Chaque année, dans le rapport annuel de l'accessibilité présenté au conseil municipal de la Roche-sur-Yon,  les nouveaux logements construits et adaptés sont indiqués et figurent dans le rapport par commune. Ce rapport ne fait pas état de l’organisation d’un système de recensement de l’offre de logements aux personnes handicapées.

Par exemple, en 2019,  sur le territoire de l’agglomération y figure : pour Vendée Habitat, 22 logements accessibles livrés (de type 3 ou de type 4), Vendée Logements 22 logements individuels, Oryon 8 logements. Oryon en a comptabilisé 16 dont 8 au premier étage qui ne sont pas accessibles…

Aucun élément chiffré concernant le nombre de logements adaptés ne figure dans le rapport et encore moins leur localisation.

Le sujet dérange ? En tout cas, nous avons contacté les trois principaux bailleurs de la Roche-sur-Yon, à savoir Vendée Habitat, Vendée Logement, et Oryon. Parmi les trois bailleurs, seul Vendée Habitat a répondu instantanément à nos questions. Pour les autres cela semblait plus compliqué.

Vendée Habitat possède 15 300 logements au total sur le département. Parmi ces 15 300 logements, 2 941 logements ont été recensés comme accessibles dont 501 spécifiquement pour le maintien à domicile.

Sur la Roche-sur-Yon Agglomération, 524 logements ont été recensés dont 15 pour le maintien à domicile. À la Roche-sur-Yon, 353 logements ont été recensés accessibles.

 

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok